Bali – 6 – Java par Gilimanuk

Classé dans : Non classé | 0

ETAPE 6 – Java depuis Bali (traversée en ferry à Gilimanuk pour Banyuwangi)

 

Il existe deux moyens de rejoindre l’île de Java : par avion ou par bateau.

Nous avons choisi de faire la traversée en ferry depuis Gilimanuk, Bali, pour nous retrouver au plus proche du volcan Kawah Ijen, proche de Banyuwangi, Java, prochaine étape de notre voyage.

 

 

Aller à Gilimanuk :

 

  • Depuis DENPASAR : Prendre un taxi pour Ubung, le terminal de bus, puis un bus pour Gilimanuk ou directement Banyuwangi avec la traversée du ferry comprise. Compter 100.000 rp /personne pour le trajet.

 

  • Depuis KELIKI / UBUD

Vous avez la possibilité de prendre un bus public ou un taxi jusqu’à Gilimanuk, votre choix dépendra du temps, confort et surtout du prix.

Nous sommes partis de Keliki à 9h du matin. Nous avions réservé un taxi pour nous emmener à Ubung, terminal de bus de Denpasar avec départ régulier pour Gilimanuk. Notre chauffeur, Ratu, est venu nous récupérer avec toutes nos affaires à la KPS (Keliki Painting School). Nous sommes partis en direction de Denpasar et d’Ubung.

Arrivée à Ubung en 1h30 avec arrêt rapide pour changer de l’argent.

ERREUR à ne pas répéter :

Nous savions en ayant lu d’autres blog qu’il était difficile de négocier le prix au terminal de bus, nous avons donc pensé bien faire en demandant à Ratu, notre chauffeur avec qui nous avions bien sympathisé depuis plusieurs jours, de venir nous aider à négocier. A ne pas faire !

Arrivés au terminal de bus, en roulant pour trouver une place de parking il y avait déjà 5 personnes poursuivant la voiture pour nous proposer un trajet avec leur compagnie de bus. En sortant de la voiture ils nous harcèlent de »vous allez ou? », prix et autres destinations, nous avons paniqué et demandé à Ratu de nous accompagner. Nous avons vu sa réticence mais il nous a quand même suivi. Nous nous dirigeons tous vers ce qu’on peut appeler l’accueil du terminal de bus (Txema, Chloé, Ratu et les 5 gars proposant leur prix), pas de guichet, juste un poste de « police » fermé. Il faut acheter sa place directement au bus et négocier le prix avec eux…Une femme faisant partie de l’équipe d’un des 5 gars nous propose un allé pour Banyuwangi avec ferry de Gilimanuk compris pour 180.000 rp / personnes, soit 360.000 rp pour 2. Nous demandons à Ratu si le prix lui parait correct, il sourit gêné et nous dit « oui c’est un bon prix ». Nous le remercions et il repart vers sa voiture. Nous sommes encerclé par 6 personnes, la femme attendant notre réponse, nous n’avons pas le temps de réfléchir et nous proposons 350.000 rp pour 2, la dame accepte tout de suite, nous donne notre ticket. Le bus doit partir dans 30 minutes.

La foule autours de nous s’est dispersée et nous avons pu réfléchir et regarder sur internet, il est dit qu’un trajet pour Gilimanuk / Banyuwangi coûte dans les 100.000 à 120.000 rp/p……. Nous avons payé beaucoup plus cher. Au final nous comprenons que demander à Ratu était une erreur car il aurait pu avoir des problèmes avec les gars du terminal par la suite s’il n’allait pas dans leur sens ! Sachant qu’il y amène des touristes régulièrement nous avons compris que Ratu ne pouvait en aucun cas nous aider entourer de tout ce monde, il aurait fallu lui demander avant d’arriver au terminal le prix qu’il pensait correct.

BREF ! nous avons notre billet, nous sommes assez énervé et d’autant plus car nous attendons 1h45 au lieu de 30 minutes…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrivée à Banyuwangi :

 

Le trajet en bus se fait tranquillement, il y a la climatisation et un toilette en fond du bus (très mal odorant…). Nous traversons l’île de Bali sur la route côtière avec vues sur les rizières et la mer.

Arrivée à Gilimanuk nous sommes tous descendu du bus pour monter dans le ferry. Le trajet a été rapide (40 min) et dans un bateau assez vide. Nous nous sommes posé sur le ponton extérieur avant de nous réfugié à l’arrière pour se protéger de la pluie. On nous a proposé un massage pour la traversée mais l’état des tapis et matelas ne nous a guère donné envie…

Nous attendons un peu dans la baie du port car d’autres bateaux ont un accès prioritaire, puis nous accostons. Après avoir récupérer nos sacs nous sortons du ferry et descendons du ponton.

ATTENTION ! ruée de chauffeur de taxi autours de nous, ils nous harcèlent jusque dans la rue. Nous avions réservé nos 2 prochaines nuits dans un Airbnb dont le propriétaire nous avait donné rendez-vous à une station service en dehors du port. Les chauffeurs alentours nous ont suivi jusqu’au bout et n’ont rien lâché même si nous leur disions fortement que nous n’avions besoin de personne….

 

 

 

Laissez un commentaire